Publiée le 23/01/2018

Le dépôt des lettres d'Élise à la cause de béatification

23/01/2018

Depuis que la Providence avait permis de recouvrir, en 4 temps, des lettres d'Élise, le travail de transcription avait eu du mal à suivre ! Les collaboratrices avaient à peine fini le travail de transcription des 21 lettres qui ont été données à la cause le 23 juin l'année dernière, que le 11 septembre sont arrivées 34 autres…

Comme toujours dans ce type de travail il y a plusieurs temps :

1. Numérisation des lettres
2. Une première lecture et classification. Quelques lettres manquent de dates ; il faut essayer de les situer dans le temps par rapport à leur contenu.
3. Organisation du travail entre les collaboratrices. Elles sont toutes volontaires et, forcément, munies d'une bonne dose de patience et de persévérance !
4. Transcription des lettres.
5. Mise en page de toutes les transcriptions.
6. Création de la table des matières et de l'index des noms.
7. Impression et reliure.

Enfin, le grand sourire d'Élise a servi de ressourcement et d'encouragement tout au long de la route !