Publiée le 03/11/2017

Les premières lettres d'Élise

16/07/2007

Une paroissienne à mi-temps, Mlle Bourdillat, qui est aussi une historienne locale, vient à savoir l'intérêt que la paroisse porte à Élise. Elle parle alors spontanément la grande amitié qu'elle avait avec celle-ci depuis sa jeunesse. Mlle Bourdillat révèle neuf lettres qu'elle avait reçu d'Élise, ainsi qu'une lettre du curé de l'époque qui lui annonce son décès.

Mlle Bourdillat est de cinq ans plus jeune qu'Élise, d'un village voisin, mais leur commun amour pour le Seigneur et pour la paroisse les unissait fortement.

Pour la première fois on se trouve devant la pensée quotidienne d'Élise. Les lettres corroborent les poèmes : simplicité, foi et joie.