Publiée le 09/12/2018

Annonce du décès d’Élise par le Père Bochin

08/12/2018

Comme expliqué dans la nouvelle du 11 août 2016, à propos de la découverte du badge de pèlerin d'Élise, celle-ci faisait partie d'une fraternité dominicaine de malades. De nos jours, les archives de cette fraternité sont conservées par l'Association du Rosaire, basée à Besançon.

Le 23 novembre dernier, après une recherche approfondie dans les archives, la secrétaire de l'Association du Rosaire a retrouvé une lettre écrite par le Père Bochin, directeur de la fraternité. La lettre, écrite douze jours après le décès d'Élise, est adressée aux hospitaliers et aux commissaires, c'est-à-dire les cadres qui entouraient les malades lors des pèlerinages du Rosaire. Certains avaient connu Élise lors du pèlerinage à Lourdes en octobre 1962.

Au cours de sa lettre de deux pages, le Père Bochin évoque le décès d'Élise. Il raconte également le moment et le lieu précis où Élise entra dans l'Ordre de Saint Dominique par des vœux religieux.

Le Père Bochin confie Élise à leurs prières mais insiste également sur « je vous confie à sa prière ! ».